Jeter l'éponge

Publié le par Jacques Michaud

Les boxeurs au bout du rouleau sont souvent sauvés d'une destruction inutile et imminente par leur coach ou manager qui, pour leur épargner l'humiliation d'un KO, jette au centre du ring la fameuse éponge synthétique qui sert à hydrater les visages, adoucir les tuméfactions. Dès lors, le match est arrêté. Simple geste symbolique qui équivaut au drapeau blanc hissé sur le mâchicoulis ou aux mains levées en l'air et qui signalent une reddition sans condition. Métaphores visuelles donc et précisément dans ces cas.
Quand vous en avez assez de toutes les violences qui vous sont faites, des inutiles tourments que vous vous imposez pour convaincre de plus nuls que vous, de plus bêtes que des cochons, de plus paresseux que des loirs, alors vous êtes tenté de jeter l'éponge, de démissionner, de vous enfuir en hurlant.
Au secours !

Publié dans métaphore

Commenter cet article

patsy 22/01/2009 18:44

d 'autres baissent leur culotte...........à ne pas confondre avec jeter sa culotte dans la foule ou mettre la calotte sur sa bouche

Jacques Michaud 23/01/2009 08:13


Il y a contrepèterie ?