Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etre une pièce rapportée

Etre une pièce rapportée Oh, la très "vilaine" expression quand elle désigne, non pas un rapiéçage savant de couturière ou une magnifique customisation (in frenglish please !) d'un froc en toile de Nîmes (Denim, bien sûr) mais un membre (!) extérieur...

Lire la suite

Etre d'une discrétion de violette

Etre d'une discrétion de violette Cette expression fait-elle allusion à la suave odeur de violette ? Suave lorsqu'elle émane de la fleur elle-même. Car dans les années 50 de l'autre siècle, les "parfumeurs" avaient réussi à faire de l'odeur de violette...

Lire la suite

En avoir un coup derrière les carreaux

En avoir un coup derrière les carreaux Contribution de Michel T. Qu'est-ce qu'il y a derrière les carreaux, si l'on considère que les carreaux sont les lunettes ? Notons au passage que dire les carreaux pour les lunettes est, je pense, une figure de rhétorique...

Lire la suite

Se faire ratiboiser la colline

Se faire ratiboiser la colline Pour se faire ratiboiser la colline (1), il suffit d'aller chez le merlan (2). Celui-ci se fera un plaisir de vous couper les douilles (3) tout en vous commentant la météo du jour. Quand on se fait ratiboiser tout court,...

Lire la suite

Métaphorus, trouvez l'astuce !

Métaphorus, trouvez l'astuce !

Bien longtemps que je vous avais sollicités -bande de pleutres- pour essayer de trouver la vachtement dure métaphore qui s'est malencontreusement glissée dans cette photo, médiocre, certes, mais mieux photo que trop tard. C'est con, je sais! Ca fait rien,...

Lire la suite

Porter le chapeau

Porter le chapeau

Quand il y a une couille quelque part et qu'on sait pas qui a fait la couille, on trouve toujours quelqu'un d'avantageux à accuser. Alors, on lui fait porter le chapeau, c'est-à-dire qu'on lui impute la responsabilité de la couille -à tort ou à raison-....

Lire la suite

Manger des graines de trombone

Manger des graines de trombone

Manger des graines de trombone Merci à Marie-Jane (qui ne lit pas mon blog) pour cette contribution. Entre Corrèze et Haute-Garonne, c'est ainsi qu'on semble désigner les (des ?) haricots blancs. Double structure poétique puisque les graines -qui certes...

Lire la suite