Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Remettre l'église sur la place du village

Publié le par Jacques Michaud

ou Remettre l'église au milieu du village...

On prête à Johnny l'inénarrable mais néanmoins narrée expression : remettre les pendules à leur...place (1). Je ne sais si cette joaillerie est attestée tant cet homme est devenu le parangon de la sottise balourde et sympathique et tant on lui prête des phrases qu'il n'a sans doute pas dites. C'est un beau commissaire, je veux dire un bouc émissaire. Comme un être aimé qu'on trouve un peu stupide, mais qu'on aime quand même.

Remettre l'église sur la place du village peut avoir le sens de remettre les pendules à l'heure. Je l'ai entendue récemment à propos d'un champion de natation qui se laissait aller depuis quelque temps dans une morne médiocrité mais qui, aux championnats du monde, a gagné brillamment. Clair et net !

Remettre l'église sur la place du village dans ce que l'expression véhicule de valeurs traditionnelles (l'église, la place du village, on croirait une affiche de la force tranquille de 1981), c'est tout simplement revenir à des valeurs établies, après qu'on a constaté que ces valeurs ont été transgressées ou bafouées.

Garder ou Laisser l'église sur la place du village, c'est ne pas vouloir changer ou bousculer l'ordre établi.

(1) En place et lieu de Remettre les pendules à l'heure, c'est-à-dire faire une mise au point. Quand les gens ne sont d'ailleurs pas trop sûrs d'eux, ils assortissent leur coup de menton d'un frappé "C'est clair et net !". De la clarinette et même du pipeau, voilà ce dont on joue quand on veut jouer les gros bras.

 

  Pourquoi ce clip qui suit ? Quand on tape "église milieu village" sur Daily Motion, je ne sais pourquoi, on tombe sur Suninga de Richard Bona. Comme c'est un musicien que j'aime et que j'ai eu la chance de voir à l'Olympia, je vous l'offre...

 


RICHARD BONA SUNINGA CONCERT VIP PARIS par AFRIQUEFLASHINFO

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0