Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

En faire tout un fromage

Publié le par Jacques Michaud

En ce moment, et depuis plusieurs mois (cinq !), la presse suppute (toi même !), dissèque, coupe les cheveux en quatre, ergote et glose pour "savoir" quel sera le premier ministre de la République. Comme si ça allait changer quelque chose...En donnant aux journalistes cet os à ronger, notre roué président sait bien que ça occulte d'autant d'autres sujets qui fâchent.  Donc on nous en fait tout un fromage et ça commence à nous gonfler. Si ça se trouve, ça va même faire un peu pschitt.

Je trouve tout de même que ça ne donne pas une image très "décidée" du pouvoir. Lancer quelques ballons d'essai pour sentir la température de l'opinion, ça va bien un peu mais là, à quoi ça rime ?

On va pas nous en faire un plat de ce remaniement. Y a vraiment pas de quoi nous en chier une pendule !

 

http://tout1fromage.canalblog.com/

 

 

 

Pour ceux qui aiment  le fromage, le vrai

 

http://tout1fromage.canalblog.com/

 

Et n'oubliez pas non plus :

 

Y a une couille dans le fromage

 

 

Les fromages de la république

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Menteur comme un soutien-gorge

Publié le par Jacques Michaud

Je me rappelle qu'adolescent, avec mes copains, nous soupçonnions gravement une nana plutôt jolie d'augmenter la taille de sa poitrine avec des pelotes de laine. Pure calomnie sans doute ... Mais lorsque l'être n'est pas satisfaisant, il reste au moins le paraître...Dans je ne sais quel film, d'ailleurs, un homme cette fois, avant d'aller à la piscine, gonfle son maillot de bain avec un mouchoir. Ceci dit pour rétablir l'équilibre...

Moi, la nana, je la trouvais jolie indépendemment de l'existence supposée de pelotes de laine...

C'est sans doute à Céline (Louis-Ferdinand), immense écrivain (et je l'ai lu, moi !) mais petit homme( car antisémite) qu'on doit cette expression qu'il a sûrement inventée  :

 

« Sournois et menteur comme toujours, comme une douzaine de soutien-gorges... Il me racontait des tels bobards, que la nuit ça m'en remontait... Je me les racontais à nouveau, tellement ils étaient durailles ! Crapules ! Et pesants ! »
Louis-Ferdinand Céline

 

Expressio.fr prétend qu'elle est tirée de Voyage au bout de la nuit

On va le dire comme ça, dictionnaire des expressions quotidiennes, la prétend venir de Mort à crédit...

Ah, ah ! qui a raison ?

Je vous le dirai dès que j'aurai vérifié, c'est-à-dire dès que j'aurai fini de relire Proust.


Prendre l'ascenseur avec un Wonderbra
envoyé par vadlefou. - Gag, sketch et parodie humouristique en video.

Publié dans comparaison

Partager cet article

Repost 0