Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Avoir une gueule de coin de rue

Publié le par Jacques Michaud

Il y a des expressions, comme celle-là, dont le sens saute à la gueule (j'allais dire bêtement saute au nez ou saute aux yeux). Ouais, il s'agit bien généralement d'une injure : Eh va donc gueule de coin de rue (gueule de con, gueule de raie, etc.). Evidemment, on imagine que cette gueule-là est une gueule anguleuse, une gueule en lame de couteau, une aubaine pour le caricaturiste. Bernet et Rézeau (1) signalent cette expression comme attestée depuis 1913.

Et tant qu'ils y sont, ils nous citent la gueule à caler les roues de corbillard pour évoquer une gueule sinistre, à l'air maussade ou renfrogné.

 

(1) On va le dire comme ça, Dictionnaire des expressions quotidiennes, Bernet et Rézeau, éditions France-Loisirs

 

 

 

Autre acception :

 


Ahmad: Le Coin de Rue
envoyé par In-UtileProd. - Clip, interview et concert.

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0