Chier dans le ventilo

Publié le par Jacques Michaud

La vulgarité et même la scatologie assumées de cette expression renforce la concision de l'image suggérée. Et cherche à faire sourire. On ne peut que s'imaginer le résultat produit si l'on lâche un produit bien mou sur un ventilateur en marche. Ca en met partout. Mettons l'expression en parallèle thématique avec l'expression " retapisser les chiottes " utilisée à propos de quelqu'un qui a contracté une bonne gastro-entérite et qui "en fout partout"..

L'utilisation du champ sémantique (chier, merde, crotte, caca) s'associe en général à ce qui est difficile. Par exemple : "en chier une pendule" (en faire toute une affaire, en faire un pataquès)

"en chier des ronds de chapeaux " (avoir du mal à réaliser quelque chose, peiner)

Rien de plus amusant vraiment que de voir une vache qui chie dans un pré en faisant des moulinets avec sa queue. Qui trouvera le premier un film où cette scène est visible ?


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article