Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Etre un deuxième couteau

Publié le par Jacques Michaud

Etre un deuxième couteau

Etre un personnage du type "second rôle", qui obéit, fait ce que dit le chef (premier couteau). Ca peut être tellement confortable d'être deuxième couteau...

Principe n°1 : le chef a toujours raison

Principe n°2 : et les vaches seront bien gardées

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Faire chauffer la carte bleue

Publié le par Jacques Michaud

Faire chauffer la carte bleue

Expression que certains machos utilisent en parlant des pratiques acheteuses de leur(s) femmes. Ils sont gonflés, quand même ces mecs ...OK, c'est vrai, je fayote, mais c'est vrai quoi, à la fin, ils sont énervants ces machos.

Avoir la fièvre acheteuse, cette sorte de jeu de mots qui s'établit (donc) sur une paronomase me paraît assez mignonne. C'est mieux que acheteuse, pardon, acheteur compulsif, non ?

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Avoir un petit vélo dans la tête - Avoir une araignée au plafond

Publié le par Jacques Michaud

Avoir un petit vélo dans la tête  - Avoir une araignée au plafond

Expressions de sens similaires qui dépeignent métaphoriquement l'intrusion de corps plus ou moins adaptés voire même étrangers dans les tréfonds du cerveau; ce qui ne laisse pas de provoquer parfois quelques désordres éventuellement décelables extra muros. Extra muros étant bien sûr ici une image...d'où (vous l'avez deviné) les caractères gras.

Etre un peu foldingue, louf, louftingue, azimuté, cinglé, un peu barjot (bargeot ?) quoi !  Le mot barjot ne serait-il pas le verlan de jobard ? Simple supposition.

Un jobard n'est pas vraiment quelqu'un qui yoyotte de la touffe, c'est plutôt un grand bêta, un naïf de première grandeur.

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Etre un peu chamallow

Publié le par Jacques Michaud

Etre un peu chamallow

J'aime beaucoup cette expression entendue aujourd'hui même de Françoise P. qui parlait de quelqu'un qui avait l'air tout chose, les jambes coupées par une déception, quelqu'un dont Queneau aurait dit peut-être "tout gueurdi, tout racornissou" (Cf. Exercices de style). J'aime cette expression car au-delà de l'évocation purement dénotative du bonbon ramollo, qui s'étire à l'envi, il y a aussi la musique du mot...musique molle, indolente, doucereuse. Traduction de Marshmallow chez les Américains. J'aime cette expression - aussi - parce que je ne l'avais jamais entendue, que je ne la connais ni d'Eve ni d'Adam.

Françoise P. aime bien les métaphores alimentaires. Elle a un jour comparé une organisation d'entreprise (la nôtre)  à un millefeuille. Un ensemble de systèmes superposés, avec du sucre glace au-dessus. J'ai bien aimé aussi cette méraphore, même si c'était moins nouveau. J'aime bien le millefeuille mais quand il est frais. Un truc que j'aime dans le millefeuille, c'est m'approcher de quelqu'un qui a de l'humour (ce dont on n'est jamais sûr), le regarder bien en face et lui souffler le sucre dans la poire. La poire au sucre, c'est très bon. On peut le faire aussi avec un tiramisu, sauf que le sucre glace, en fait, c'est du chocolat en poudre. Ca  fait moins rire parce que ça tache. Moi, ça me fait encore moins rire parce que le chocolat en poudre me fait tousser.

 

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Ca décoiffe

Publié le par Jacques Michaud

 

Un matin, quand j'attendais mon train, un train de marchandises est passé, créant une forme de mistral violent et froid. Un autre voyageur qui passait m'a dirt : "ça décoiffe !". Il utilisait bien l'expression sur un double sens : le sens propre et le sens métaphorique. Evidemment tout le monde avait les cheveux dressés sur la tête à cause du vent (sens propre), mais derrière l'expression, il y avait le potentiel de la métaphore : ça décoiffe, c'est fort, c'est de l'émotion.

C'est beau un quai de gare, le matin. Hein ?

(NB. Douze, tu me fais du mal car quand je prends le train, il est 7h23, le plus souvent !)

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Grimper aux rideaux

Publié le par Jacques Michaud

 Dessin de Douze

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Faire une carte de France

Publié le par Jacques Michaud

 Faire une carte de France

 

Allez, je vous repasse un dessin de Douze qui a déjà servi.... Pour trouver le sens de cette expression, si vous ne le connaissez pas, allez donc faire un tour dans les anciens articles.

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Se monter le bourrichon

Publié le par Jacques Michaud

Se monter le bourrichon

C'est s'imaginer des choses qui n'existent pas, parfois négativement ( croire que quelqu'un vous en veut) parfois positivement (croire que quelqu'un vous aime). Et je m'aperçois que mon négatif est positif et que mon positif est négatif finalement. Vous me suivez ? C'est bon, je continue ?

Equivalent : se faire un film, se faire tout un cinéma.

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Nettoyer au kärcher

Publié le par Jacques Michaud

Nettoyer au kärcher

Cette vilaine expression métaphorique (eh oui !) a été inventée par Nicolas Sarkozy . Cela prouve combien la métaphore peut sortir du champ de la poésie pour être au service d'une communication populiste.

 

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Passer un savon

Publié le par Jacques Michaud

Passer un savon

Vieille expression que j'entends encore, de ci, de là. Quand j'étais môme, j'assimilais cette expression à cette violence courante à l'époque chez les instituteurs ou professeurs : vous frotter le sommet du crâne avec les extrémités des quatre doigts repliés d'une main. Ca fait très mal. Allez, j'ai aussi connu à genoux sur une règle, les coups de pied au cul, les baffes. J'étais élève chez les curés, c'est pour ça que j'ai tout de suite été au parfum sur les gestes d'amitié. Passer un savon, c'est plutôt : engueuler copieusement, admonester vertement.

En revanche, quand votre copine est dans la douche et qu'elle vous dit : "passe-moi le savon !" , déconnez pas, lui faites pas le truc que j'ai dit, c'est sans doute tout autre chose qu'elle souhaite.

 

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>