Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Traîner des casseroles

Publié le par Jacques Michaud

Traîner des casseroles

Belle image de BD...Traîner des casseroles, c'est garder aux yeux des autres l'image négative qu'on a pu avoir à tel ou tel moment antérieur de sa vie, alors qu'on a fait de grosses bêtises. Aujourd'hui, dans certains milieux de "là-haut", les suspicions, les rumeurs suffisent à créer des séries de casseroles que colportent certains médias. Démêler le vrai du faux est parfois difficile. Certains disent qu'il n'y a pas de fumée sans feu.

Variante : Avoir des casseroles au cul.

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Souple comme un verre de lampe

Publié le par Jacques Michaud

Souple comme un verre de lampe

Bon d'accord, on comprend. Mais qui l'a inventée celle-là ? Pourquoi un verre de lampe ? Ca date sans doute d'un temps où la fée électricité (tiens, ça, c'est un cliché !) n'illuminait pas encore le monde (re-cliché, tant qu'on y est !).

Raide comme un balai...

 

Publié dans comparaison

Partager cet article

Repost 0

Ca sent l'écurie

Publié le par Jacques Michaud

Ca sent l'écurie

Pour l'instant, ça sent les vacances. Mais qu'est-ce que ça sent des vacances ? Hein ? Par quels sens sent-on les vacances ? Bon, je sais que je tombe à plat...

Pour moi, ça sent les vacances, mais il y en a pour qui, ça sent l'écurie. Tout le monde sait qu'un cheval un peu fourbu de sa journée hâte le pas quand il se sent proche de son écurie. Le cheval du grand-père de Nicole s'arrêtait de lui-même devant le bistrot où Gustin, dit l'Archange, allait boire son petit coup de rouge, voire un petit Byrrh, le dimanche. Ca lui tenait lieu de messe à l'Archange !

Quand il rentrait un peu trop tard, Augustin, la Louise faisait du foin... Ca ne veut pas dire qu'elle coupait du foin, mais qu'elle ronchonnait sévère.

 

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous

Publié le par Jacques Michaud

Aller au trou, se faire mettre au trou

Aller en prison, se faire mettre en prison.

Vivre dans un trou

Habiter dans un lieu rural, très éloigné des zones urbaines.

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Etre au fond du trou

Publié le par Jacques Michaud

Etre au fond du trou

Etre dans une mauvaise situation soit sur unplan pécuniaire, soit sur un plan moral.  Etre dans une mauvaise passe (en marine, une passe est un chenal étroit qui permet de joindre un port par exemple; si on entre dans une mauvaise passe, on risque le naufrage.

 Etre au fond du trou, par Douze

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Un durillon de comptoir

Publié le par Jacques Michaud

Un durillon de comptoir

C'est le durillon abstrait  qu'ont au-dessous du coude les habitués du zinc au bistrot du coin. Et pour qui on peut avoir une certaine tendresse, surtout depuis que Ribes a sorti Les Brèves de comptoir. Je connais quelqu'un qui m'est très cher qui se régale d'entreprendre des conversations avec ces habitués qui ne sont pas tous dezs poivrots.

Au fait, "zinc" est ici une synecdoque. Eh oui, dès qu'on prend une partie pour le tout (dire "une voile" pour "un bateau") ou la matière pour l'objet (le zinc), on est dans la synecdoque jusqu'au cou. J'y reviendrai...

 

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Un goût de revenésie

Publié le par Jacques Michaud

Un goût de reviens-y ou un goût de revenez-y

Patatate me remet en mémoire cette expression que j'ai écrite en titre à peu près comme je me la représentais quand j'étais môme. La "revenésie" était une sorte d'aliment mystérieux. Et un jour j'ai compris le sens de "revenez-y" ou comme le dit Pat, de "reviens-y". Allez on en remet une tournée ?

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Avoir trente ans et un moignon en guise de main gauche

Publié le par Jacques Michaud

Zeugma ou zeugme

L'homme qui ouvrit le bal avait trente ans et un moignon en guise de main gauche.

Même les imbéciles jouèrent à l'indifférence

Extrait de Georges-Louis Godeau, La Main, in Anthologie de la poésie française du XXè siècle, Poésie/Gallimard

Il y a dans cet extrait une figure de style qu'ion appelle un zeugme (ou zeugma). Je suis quasiment sûr que si j'avais écrit ça dans une de mes rédactions à l'école, dans la marge, j'aurais eu un reproche rouge : Syntaxe !  (Tout est dans le point d'exclamation). Alors qu'on est dans la liberté poétique.

Le zeugme consiste ici à rattacher à L'homme  deux mots ou groupe de mots de sens différents dans la même suite, ce qui produit un effet particulier. Effet de style si c'est volontaire, erreur de syntaxe si c'est involontaire. A quoi ça tient la poésie !

Si je m'intéresse à cette figure particulièrement, c'est bien parce que mon père -encore lui- s'exprimait parfois de cette manière. Il disait par exemple, parfois pour rire, parfois non : "Ferme ta gueule, et la porte, ça fera qu'un tour !" 

Autre exemple : dans une de ses chanson, Yves Duteil parle de  "un petit pont de bois" (...) qui ne tenait plus guère / que par un grand mystère / et deux piliers de bois".

Publié dans zeugme

Partager cet article

Repost 0

Un cul-terreux

Publié le par Jacques Michaud

Un cul-terreux

Un plouc, quoi. J'ai pensé à cette expression parce que, récemment, j'ai vu une interview d'un chanteur canadien francophone (Daniel Powter) qui expliquait que, dans son enfance, il jouait du violon mais qu'à chaque fois qu'il allait à son cours il se faisait casser la gueule, parce que c'était mal vu. Alors il a dit que c'était un village de red necks.

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

Tourner au vinaigre

Publié le par Jacques Michaud

Tourner au vinaigre

Quand une situation tourne au vinaigre, c'est que ça barre en couille. A ce moment-là, il vaut mieux mettre les bouts ou mettre les voiles. Exemple : lors d'une soirée, l'abus d'alcool peut rendre les gens un peu azimutés, alors il y en a qui commencent à chercher des noises ou chercher des poux dans la tête et alors là, ça peut vite fait tourner au vinaigre. C'est là qu'il faut se trisser vite fait !

Publié dans métaphore

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 > >>