Gueuler au charron

Publié le par Jacques Michaud

Marie-Odile M. nous signale l'expression "gueuler au charron". L'expression a deux sens principaux relativement proches : crier au voleur ou protester, se plaindre avec force, voire même publiquement.
L'origine du mot charron est uniquement et partout décrite comme relative à la fabrication de roues de chars, de carrosses, de charrettes, ce qui ne semble pas une piste cohérente par rapport au contexte. Alors, doit-on mettre en relation charron et "charre" qui, en argot, signale des mensonges ou tromperies ? Je n'en suis pas sûr.
Toi, tu me racontes des charres, tu me racontes des craques.

Sortons le joker et voyons si un zélé zoulou devenu silencieux ces derniers temps ne nous donnerait pas de nouvelles pistes ?

Expressions connexes liées au fait de brailler :
Gueuler comme un veau, gueuler comme un putois, gueler comme si on (vous) égorgeait; gueuler comme un cochon qu'on égorge, hurler au loup


La Fête à Loulou est chantée par Yves Montand

Viens casser la graine
Viens boire un p'tit coup
Viens, y a pas de gêne
On est entre nous
On va s'gondoler
Quand l'chef d'atelier
Fera son discours
Y a la grande Léa
Qu'a une jolie voix
Dans «Plaisir d'amour»

Et si les voisins gueulent au charron
On leur répondra du haut du balcon :
"Oh ! Y a de la joie
On a bien le droit
De faire les fous
Eh, montez chez nous
C'est la fête à Loulou !"

http://www.deezer.com/listen-4299466

Publié dans métaphore

Commenter cet article

jean-pierre espéret 17/01/2014 04:44

C'est peut-être se plaindre du charron qui fait trop de bruit en fabriquant et réparant les charrettes.

Michaud 17/01/2014 09:47

Très plausible. Merci.

Vanderesse 29/10/2009 19:57


Bonjour,

Si l'on en croit le Dictionnaire de l'argot français et de ses origines (de J.P. Colin et al...), "la locution complète est gueuler au charron : "La boîte à graisse !" (1878)..., pour
exprimer le vif désagrément acoustique causé par un essieu qui grince."

Sylvain Vanderesse


Jacques Michaud 30/10/2009 09:55


Merci bien pour cette précision. Je sais que vous êtes un spécialiste de cette langue argotique.