Avoir fait l'exode sur une citerne

Publié le par Jacques Michaud

Cette expression est citée par Claude Gagnière dans Pour tout l'or des mots, Bouquins, Robert laffont. Elle se rapporte à une personne qui a les jambes arquées...Nous disions, nous, autrefois : "cette personne doit faire du cheval", ce qui est, vous l'avouerez, un poil plus élégant ! Mais nous disions aussi : "elle a dû faire du cheval sur une barrique !"  C'est vilain de se moquer, mais on adore ça !

Publié dans métaphore

Commenter cet article

Keskispass 06/01/2010 12:21


Ben alors, on n'en profite pas pour saluer Perret ?
J'ai levé une cambrousse de vingt berges
Une gazelle aux moustaches d'adjudant
L'avait fait l'exode sur une barrique
Elle marchait comme un jockey au trot
L'avait plus qu'un croc dans la boutique
De quoi poinçonner son ticket de métro
J'y ai dit viens ma divine princesse
On va faire tricoter nos genoux
Et pour te changer un peu de la messe
Viens chez moi je te jouerai du biniou 


Jacques Michaud 08/01/2010 20:35


Salut Pierrot, heureusement que de sagaces lecteurs me rappellent à l'ordre. Je suis content d'avoir inconsciemment révéhiculé ton amour de la langue, que j'ai toujours apprécié, dans sa sincérité
et son authenticité.
Et merci à Keskispass, fieffé défenseur du rendage à César de ce qui est à César ou à son fils ou à quelque autre descendant.
Jacques Michaud