Ca ferait pisser un chat par la patte

Publié le par Jacques Michaud

Voilà une expression étrange, si improbable qu'elle en tire (de son improbabilité (je dis ça au cas où il faudrait vous mettre les points sur les i)) (remarquez que j'ai fermé la double parenthèse : il est vrai que je vous ménage !) sa véracité populaire (le gros bordel dans la phase, c'est fait exprès : j'aime bien foutre la merde).
Merci à DLC pour cet apport ponctuel et rare qui mérite d'être amplifié, car l'homme, je le sais, a de la ressource en matière langagière.
Cela, donc, signifie qu'un mets qu'on ingurgite est très amer.
"Amer comme la suie, amer comme chicotin", dit aussi Little Bob que je m'en suis allé convoquer in petto. Mais point de chat qui pisse au coin du dictionnaire, évidemment : le dictionnaire des expressions du langage populaire reste à faire.
J'avais en son temps noté l'expression "dur comme chicotin", expression populaire erronée mais que j'avais entendue et donc respectée comme fait de langue. Car vous l'avez compris, j'aime l'erreur tout autant que la vérité.
Le chicotin est un suc extrait de l'aloès. Il confirme donc la comparaison signifiant l'amertume et infirme l'autre.

Publié dans métaphore

Commenter cet article