Faire les fonds de cuve

Publié le par Jacques Michaud

Je crois pouvoir décerner le prix du chroniqueur politique le plus métaphorique, à Thomas Legrand, de France Inter, qui outre l'acuité critique, utilise abondamment et fréquemment des expressions imagées. En terme économique, faire les fonds de cuve, c'est gratter tout ce qu'on peut gratter dans une situation donnée (je ne sais plus vraiment de quoi il parlait).
Peut-être pourrait-on renvoyer à cette autre jolie expression : retourner ses poches , juste avant de devenir raide comme un passe-lacet.

Publié dans métaphore

Commenter cet article