Faire des claquettes

Publié le par Jacques Michaud

Expression entendue récemment lors d'une interview d'un homme politique qui, convaincu qu'on lui posait une question inutile ou stupide (car les questions peuvent aussi être en langue de bois) a déclaré : "je veux bien faire des claquettes", c'est-à-dire vous faire une réponse qui n'a aucun intérêt autre que de faire du bruit, de la parole, du son pour rien. Du buzz comme on dit 2d.
Faire des claquettes, c'est donc faire quelque chose dont on sait que ça ne sert à rien. Un peu comme si on pissait dans un violon...(cf. les archives).

Et pour ce qui est de faire des claquettes...


link

Publié dans métaphore

Commenter cet article