Sucrer les fraises

Publié le par Jacques Michaud

Michel T. nous rappelle cette vieille mais encore actuelle expression qui au sens générique signifie vieillir en devenant "gâteux". Bien sûr l'expression traduit les effets handicapants de la terrible maladie de Parkinson : les personnes qui en sont atteintes ont généralement de très forts et éprouvants tremblements; parfois à la tête, mais le plus souvent à une ou deux mains. Alors il suffirait de leur mettre dans la main une salière, un sucrier ou un poivrier pour illustrer cet humour cynique.
Nous avons gagné en longueur de vie mais évidemment les maladies dégénératives n'ont que plus de temps pour s'exprimer.

Publié dans métaphore

Commenter cet article

Analogisub 24/12/2008 16:15


Bienvenue dans la communauté Jeux de langage.
Vous pouvez dès à présent y faire paraître les billets de votre choix (et bien sûr lire ceux des autres participants).
A bientôt ...

Analogisub 18/12/2008 17:23

En effet, un tiret avait sauté. Celle-ci doit marcher :http://www.over-blog.com/com-1062433348/Jeux_de_langage.html

Jacques Michaud 19/12/2008 08:56


Merci, dès que je reviens de week-end je rejoins votre communauté


Analogisub 18/12/2008 16:42


Bonjour,Ma communauté

Jeux de langage http://www.over-blog.com/com1062433348/Jeux_de_langage.html
et mon blog Tout sur l'Analyse des Logiques Subjectives http://analogisub.over-blog.com
pourraient vous intéresser, si vous voulez bien prendre le temps d'y jeter un coup d'oeil.
A très bientôt ...

Jacques Michaud 18/12/2008 17:14


Votre url ne semble pas valide