Manger des clopinettes

Publié le par Jacques Michaud

Patsy que la cuiller à absinthe a fait replonger dans ses racines familiales nous fait un commentaire assez joli pour être partagé par tous :

  • "J'aime baucoup cette cuillère à absinthe, j'en possède une, héritée de ma grand mère ( la bonne ), ton article et le précédent m'ont renvoyée à elle; et aussi à ma mère, qui quand nous demandions ce que l'on allait manger, répondait " des clopinettes", ce à quoi, tout sourires, nous répondions " c'est quoi des clopinettes?", là ma mère prenait un air de conspirateur et chuchotait " de la merde entre deux assiettes". Des années de jeu plus tard, elle a ajouté " et vous savez avec quoi on les mange les clopinettes?"; devant nos mines ébahies, elle nous a déclaré " avec des triplettes", ajoutant " vous ne savez pas ce que c'est des triplettes?"; brisant cet insoutenable tension, elle eu cette affirmation péremptoire et définitive " ça sert à manger les clopinettes". J'adore ma mère et cette grand mère,  cette cuillère à absinthe, de l'une, donnée par l'autre, est devenue pour moi, cette triplette."
  • Voilà comment une simple cuiller à absinthe, devenue madeleine de Proust, replonge Patsy en enfance.

Publié dans métaphore

Commenter cet article