Etre en sueur comme une pute au commissariat

Publié le par Jacques Michaud

Etre en sueur comme une pute au commissariat

Longtemps que j'en avais une un peu cradouille à vous proposer. Franchement, ça fait plaisir. La phrase, recueillie en situation par un certain JP, qui vaque dans le même microcosme que moi, auprès de sa propre fille, l'a pantoisé quelques instants avant  qu'il ne reprenne illico et séance quasi tenante une imperturbabilité qui tendrait à devenir légendaire. Bon, on la comprend sans problème, cette expression. Je n'en rajoute pas. Mais, on aurait pu avoir pire...

Publié dans métaphore

Commenter cet article