Faire un dessin

Publié le par Jacques Michaud

Tu veux que je te fasse un dessin ? L'expression un brin moqueuse s'adresse à celui ou celle qui semble ne pas comprendre quelque chose de simple, voire d'implicite. Avant le 7 janvier 2015 on n'imaginait pas que dessiner pouvait conduire à la mort comme ce fut le cas dans l'effroyable boucherie du magazine Charlie Hebdo. Respect Cabu, Charb, Honoré, Tignous qui sont "tombés" dans la caricature...comme au champ d'honneur eux qui justement détestaient les honneurs, les champs de bataille et toutes violences. Avec eux 13 autres personnes moins connues mais tout aussi respectables sont mortes, victimes collatérales de l'exercice de la liberté d'opinion et de la presse. Et je ne compte pas les blessés !

La liberté d'opinion et de la presse ne sont pas négociables. C'est un principe de notre démocratie. Cette dernière notion n'étant pas comprise de tout le monde, souhaitons que des bataillons de crayons se lèvent pour continuer à leur faire un dessin.

Commenter cet article