Faire de la buée

Publié le par Jacques Michaud

Merci à Chantal et Franck pour m'avoir indiqué cette expression qui sent le vécu...

Merci à Chantal et Franck pour m'avoir indiqué cette expression qui sent le vécu...

Deux corps qui s'échauffent à l'intérieur d'une voiture et rapidement tous les pare-brises sont embués, voire dégoulinants de condensation. Faire de la buée, donc, en terme métaphorique, c'est se livrer à des jeux sexuels ( jouer au docteur) à l'intérieur d'une voiture. Car la voiture reste bien sûr la chambre d'hôtel du pauvre, de l'improvisateur ou du (de la) pressé(e).

Commenter cet article